Est-il sécuritaire d'utiliser l'aromathérapie pour les femmes enceintes? •

Profiter de l'aromathérapie pendant la grossesse peut être le choix de certaines mères pour rendre le corps plus détendu et se sentir à l'aise. Cependant, est-il réellement permis et sûr d'utiliser l'aromathérapie pour les femmes enceintes ? À quels autres avantages devez-vous faire attention ? Découvrez l'explication complète dans cet article.

L'aromathérapie est-elle sans danger pour les femmes enceintes?

Citant John Hopkins Medicine, l'aromathérapie est un type de thérapie qui utilise des huiles essentielles pour améliorer la santé.

Il faut aussi savoir que les huiles essentielles ou essentielles sont des extraits de plantes qui produisent des parfums.

Non seulement parfumée, l'utilisation d'huiles essentielles en aromathérapie est utile pour stimuler le système nerveux central, améliorer la santé et changer l'humeur.

En effet, les molécules de l'huile essentielle voyagent du nerf olfactif au cerveau. Par conséquent, il n'est pas rare que vous utilisiez l'aromathérapie pour aider à surmonter les plaintes pendant la grossesse.

Voici quelques-uns des avantages de l'aromathérapie pour les femmes enceintes, notamment :

  • soulager les symptômes de vertiges, de nausées et de vomissements,
  • soulager l'agitation et l'anxiété,
  • réduire la fatigue,
  • améliorer l'humeur, jusqu'à
  • améliorer la qualité du sommeil.

En fait, il est sûr et acceptable d'utiliser l'aromathérapie pour les femmes enceintes. Cependant, on craint que les huiles essentielles utilisées ne se transforment en composés toxiques.

C'est le souci de l'aromathérapie pour les femmes enceintes qui peut être une cause de complications de grossesse pouvant endommager le système nerveux.

Par conséquent, consultez d'abord votre médecin et faites attention à la sécurité, par exemple en utilisant la dose appropriée.

Quand peut-on utiliser l'aromathérapie ?

Certains disent que vous devriez éviter d'utiliser l'aromathérapie pour les mères au cours du premier trimestre de la grossesse.

Pour certaines femmes, le premier trimestre est une condition vulnérable et est plus à risque d'exposition à des substances toxiques pour la mère et le fœtus.

Cependant, cette condition nécessite encore des recherches supplémentaires, vous devez donc d'abord consulter votre médecin au sujet de l'utilisation de l'aromathérapie.

Y compris, lorsque la mère a certaines conditions de santé comme ci-dessous, à savoir :

  • antécédents d'hypertension artérielle,
  • fait une fausse couche,
  • Diabète,
  • épilepsie,
  • allergiques et aussi
  • autres problèmes de peau.

Utilisation sûre de l'aromathérapie pour les femmes enceintes

Il existe plusieurs méthodes d'utilisation de l'aromathérapie que les femmes enceintes peuvent essayer. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, évitez de l'appliquer directement sur la peau.

Considérez ci-dessous comment utiliser l'aromathérapie sans danger pour les femmes enceintes, par exemple :

1. Utilisez un diffuseur

Le moyen le plus simple et le plus efficace est d'utiliser diffuseur, qui mélange de l'huile essentielle avec de l'eau dans l'appareil.

Un diffuseur est un appareil qui peut souffler des vapeurs ou des particules d'huile dans toute la pièce afin que vous puissiez les inhaler immédiatement.

S'il n'est pas possible d'allumer l'appareil diffuseur, simplement en inhalant de l'aromathérapie lors de l'ouverture du flacon.

2. Dissoudre les huiles essentielles

Vous pouvez utiliser l'aromathérapie à partir d'huiles essentielles en les appliquant directement sur la peau des femmes enceintes.

Cependant, n'oubliez pas de le mélanger d'abord avec une huile dissolvante telle que de l'huile de noix de coco, de jojoba ou d'olive afin qu'elle n'irrite pas la peau.

Connaître à l'avance la bonne dose pour mélanger les huiles essentielles en consultant un médecin.

3. Ne pas consommer directement

Bien que certaines personnes utilisent l'aromathérapie en complément des boissons ou directement sur la langue, les femmes enceintes devraient l'éviter.

Cette condition s'applique également aux personnes qui ne sont pas enceintes car sa consommation directe peut déclencher une intoxication pour brûler la muqueuse buccale.

4. Évitez les parfums

Assurez-vous également que l'aromathérapie utilisée par les femmes enceintes provient d'huile 100% pure et ne contient pas de parfums supplémentaires provenant de produits chimiques.

Les parfums chimiques se composent généralement de parabènes ou d'autres ingrédients qui peuvent irriter et endommager le système nerveux.

Parfum d'aromathérapie sans danger pour les femmes enceintes

Il existe plusieurs types d'huiles essentielles pour l'aromathérapie qui sont utiles pendant la grossesse et pendant l'accouchement.

Les variantes d'huiles essentielles que vous pouvez utiliser sans danger pendant la grossesse et l'accouchement sont :

  • L'huile de lavande, pour améliorer la qualité du sommeil et calmer l'anxiété.
  • L'huile d'arbre à thé, guérit les plaies et les problèmes d'acné.
  • L'huile de menthe poivrée, soulage les maux d'estomac, les maux de tête et les rhumes.
  • Huile de citron, améliore l'humeur
  • L'huile d'eucalyptus, soulage les symptômes de la grippe et surmonte la congestion nasale.

Aromathérapie à éviter

Apparemment, toutes les huiles essentielles ou essentielles ne sont pas sûres pour une utilisation en aromathérapie chez les femmes enceintes car elles peuvent déclencher des allergies aux toxiques, par exemple :

  • Romarin,
  • basilic,
  • Citronnelle,
  • Clou de girofle,
  • Citronelle,
  • armoise,
  • et d'autres.

Chaque femme enceinte connaîtra différents effets secondaires de l'aromathérapie. Cela dépend aussi de votre niveau de sensibilité olfactive.

N'oubliez pas de continuer à consulter votre médecin afin d'éviter que les mères ne courent certains risques.

Messages récents