5 types de nutrition et d'alimentation pour les personnes atteintes de thalassémie

La thalassémie est une maladie génétique qui se transmet par le sang familial. Il n'y a pas de remède contre la thalassémie, mais divers symptômes de la thalassémie peuvent être contrôlés par une thérapie et un mode de vie sain. L'une des choses à considérer pour vaincre la thalassémie est une question de choix alimentaire. La raison en est que cette maladie provoque souvent des problèmes nutritionnels chez la victime, de sorte que l'impact peut être plus fatal. Alors, quels sont les choix alimentaires recommandés pour les personnes atteintes de thalassémie ?

Les patients atteints de thalassémie doivent faire attention à la consommation de fer

Les personnes atteintes de thalassémie sont sujettes à l'accumulation de fer dans le corps. Cela se produit généralement à la suite de procédures de traitement de la thalassémie sévères, à savoir des transfusions sanguines.

Les personnes atteintes de thalassémie légère peuvent également absorber un excès de fer provenant des aliments.

Même si l'absorption du fer provenant des aliments ne se produit pas en grande quantité, les personnes atteintes de thalassémie, à la fois légère et sévère, doivent toujours faire attention à leur apport en fer.

L'excès de fer dans le corps peut certainement causer des problèmes dans vos organes vitaux, tels que le foie et le cœur.

Une étude de 2010 publiée dans L'Académie des sciences de New York ont rapporté que les problèmes nutritionnels les plus courants rencontrés chez les personnes atteintes de thalassémie sont les carences en vitamines A, D, E, en zinc et en acide folique.

Le problème de malnutrition causé par cette maladie se traduit par diverses complications de la thalassémie, telles qu'un système immunitaire affaibli et un risque accru d'ostéoporose.

Pendant ce temps, la thalassémie chez les enfants et les adolescents peut provoquer des troubles du développement et des troubles de la puberté.

Guide alimentaire pour les personnes atteintes de thalassémie

Heureusement, les personnes atteintes de thalassémie peuvent toujours mener une vie plus saine lorsqu'elles consomment des aliments nutritifs.

Bien entendu, le choix du menu alimentaire proposé doit être en accord avec les besoins nutritionnels des personnes atteintes de thalassémie.

Voici le contenu nutritionnel des aliments qui doivent être pris en compte pour les personnes atteintes de thalassémie.

1. Fer

Les aliments riches en fer sont considérés comme le choix le plus approprié pour répondre aux besoins nutritionnels des patients atteints de thalassémie. Le fer aide à la production d'hémoglobine ainsi qu'à la production de globules rouges.

Cependant, le choix des sources alimentaires de fer pour la thalassémie doit tenir compte de la qualité du type de fer lui-même.

Dans Journal de l'Académie de Nutrition et de Diététique , a expliqué que le besoin en fer pour la thalassémie est divisé en deux.

Gens avec thalassémie qui n'a pas subi de transfusion sanguine Il est recommandé de réduire les produits alimentaires qui contiennent beaucoup de fer.

Pendant ce temps, les patients atteints de thalassémie qui avoir des transfusions sanguines régulières et subir une chélation du fer , il n'est pas nécessaire de suivre un régime pauvre en fer.

Dans ce cas, une alimentation pauvre en fer est effectivement considérée comme réduisant la qualité de vie des personnes atteintes de thalassémie.

N'oubliez pas que les personnes souffrant de thalassémie doivent réduire leur apport en fer, et non l'éviter complètement. Lorsque vous ne consommez pas du tout de fer, le zinc dans le corps diminue également.

En fait, le zinc est très important pour la formation de l'immunité, le maintien de la santé des os et la croissance.

Alors, quels sont les choix alimentaires qui doivent être réduits pour les personnes atteintes de thalassémie ? Auparavant, vous devez savoir que le fer est divisé en 2 types, à savoir hémique et non hémique.

Le fer hémique est plus facilement absorbé par l'organisme, tandis que les types non hémiques doivent être complètement digérés avant d'être absorbés par l'organisme.

Pour les personnes atteintes de thalassémie qui ne subissent pas de transfusions sanguines, vous devez réduire la consommation d'aliments contenant du fer hémique, tels que :

  • viandes rouges (bœuf, chèvre, agneau et porc),
  • Saumon,
  • poitrine de poulet, dan
  • pétoncle vert.

Au lieu de cela, vous pouvez choisir des aliments qui contiennent du fer non hémique pour éviter l'accumulation excessive de fer, tels que :

  • savoir,
  • produits à base de blé (pain de blé, biscuits, céréales d'avoine),
  • Haricots rouges,
  • Lentilles,
  • brocoli,
  • épinard,
  • oeufs, et
  • Rendez-vous.

Les personnes atteintes de thalassémie peuvent également choisir des aliments ou des boissons qui peuvent aider à réduire le processus d'absorption du fer, comme le thé et le lait.

2. Zinc

Un autre nutriment important qui doit être contenu dans l'alimentation des personnes atteintes de thalassémie est le zinc.

Ce minéral est utile pour faciliter la croissance, maintenir le système immunitaire et maintenir la santé et la force des os.

Le zinc est un minéral qui ne peut pas être stocké dans le corps, nous devons donc l'obtenir de notre alimentation quotidienne. Vous pouvez obtenir un apport en zinc à partir d'aliments et de boissons, tels que :

  • viande rouge
  • des noisettes
  • Oeuf
  • du fromage
  • Le Lait
  • céréales de blé

Mais gardez à l'esprit que la consommation de viande chez les patients atteints de thalassémie doit toujours être limitée en raison de sa teneur élevée en fer. Vous pouvez d'abord consulter votre médecin au sujet d'une dose équilibrée de zinc et de fer dans votre menu quotidien.

3. Vitamine D

La carence en vitamine D est également une affection que l'on trouve couramment chez les personnes thalassémiques.

En fait, la vitamine D joue un rôle dans l'absorption des minéraux dans les tissus osseux et dentaires, dans le maintien de la résistance du corps et dans la lutte contre diverses maladies pouvant survenir en raison d'un système immunitaire affaibli par la thalassémie.

La vitamine D peut également réduire l'activité du système qui contrôle votre tension artérielle.

Par conséquent, assurez-vous que les personnes atteintes de thalassémie consomment suffisamment d'aliments contenant de la vitamine D pour maintenir leur santé globale.

Vous pouvez obtenir de la vitamine D par des aliments tels que :

  • Oeuf,
  • Le Lait,
  • yaourt,
  • Thon,
  • Saumon,
  • céréales l,
  • foie de boeuf,
  • huile de poisson, dan
  • Du jus d'orange.

Les produits laitiers sont le bon choix d'apport nutritionnel pour les personnes atteintes de thalassémie.

Le lait est utile pour réduire l'absorption excessive de fer contenu dans les aliments, mais il offre tout de même des avantages à l'organisme en tant que source de calcium pour renforcer les os.

4. Vitamine E

La vitamine E a une fonction d'antioxydant, qui prévient les dommages cellulaires causés par les radicaux libres.

Ce nutriment est généralement produit lorsque le corps est directement exposé aux rayons UV, à la fumée de cigarette et à la pollution, qui sont les principales causes de divers cancers.

La vitamine E a également une fonction immunitaire, qui protège le corps contre les maladies. Cette vitamine joue également un rôle dans le maintien de la santé et de la fonction de diverses cellules du corps.

Les bonnes sources de vitamine E pour la thalassémie sont les produits alimentaires qui contiennent des graisses saines, telles que :

  • huile végétale,
  • l'huile de maïs,
  • graines de tournesol,
  • huile de tournesol,
  • noix d'amande,
  • noisettes,
  • avocat,
  • les produits laitiers,
  • céréales, dan
  • Oeuf.

5. Vitamine C

La vitamine C est une vitamine à ne pas manquer dans votre alimentation quotidienne pour les personnes atteintes de thalassémie. Cette vitamine est importante pour la croissance et la réparation des cellules des os, des dents et de la peau.

La vitamine C protège également votre corps contre diverses infections car elle est capable de maintenir le fonctionnement du système immunitaire.

De plus, la vitamine C agit comme un antioxydant qui aide à prévenir les dommages cellulaires causés par les radicaux libres.

Les sources alimentaires riches en vitamine C sont les légumes et les fruits, comme les oranges, les fraises, la papaye et les fraises.

La vitamine C augmente l'absorption du fer qui joue un rôle important dans le fonctionnement de votre corps. Le fer aide à fabriquer l'hémoglobine, la partie des globules rouges qui transporte l'oxygène.

La vitamine C contribue également à la production de globules rouges.

Cependant, Évitez de consommer des aliments qui sont une source de vitamine C ainsi que des aliments qui sont une source de fer pour les personnes atteintes de thalassémie . Ceci afin d'éviter une absorption excessive de fer.

Messages récents