Couple triste ? Ce sont les choses à faire et à ne pas faire

Il est normal que chaque être humain ressente de la tristesse et de la colère à cause de quelque chose qui ne fonctionne pas correctement. Cela peut aussi arriver à vous et à vos proches. Si votre partenaire est triste, que pouvez-vous faire pour lui remonter le moral et lui redonner le sourire ?

Ne faites pas ça quand votre partenaire est triste

Certaines choses qui, selon vous, peuvent lui remonter le moral lorsque votre partenaire est triste, peuvent en fait aggraver la situation. Mieux, ne fais pas ça pour divertir celui qui se morfond.

1. Poser des questions en continu

Pour lui demander ce qui le rend triste ou contrarié, ou s'il va bien, il n'y a rien de mal à vérifier la marée.

Il n'y a rien de mal à demander « Je vois que tu es triste depuis ce matin. Vous voulez une histoire ?" juste pour vérifier les vagues. Cependant, ne le bombardez pas immédiatement de questions lancinantes : « Que faites-vous ? Pourquoi ne veux-tu pas parler ? Vous ne me croyez pas, n'est-ce pas ? Qui t'agace ?"

Le problème est que tout le monde n'est pas prêt ou habitué à exprimer ses sentiments ouvertement. Cette série de questions ne peut que le rendre plus émotif. S'il refuse de se défouler, laissez-le d'abord jusqu'à ce que ses émotions s'apaisent et qu'il soit prêt à parler.

2. Ignorer le problème

Tout le monde a une réaction et une façon différente de traiter un problème. Par exemple, il se sent triste parce que son chef de bureau a rejeté une proposition de projet. Peut-être que pour vous ce n'est qu'une question triviale, il est encore temps et d'autres opportunités pour faire d'autres suggestions. Même ainsi, il pourrait le voir d'une manière différente. Il peut penser que c'est la seule occasion en or de lancer sa carrière.

Ne sous-estimez pas les problèmes de votre partenaire. Au lieu de cela, il a l'impression que vous ne vous souciez pas de ses sentiments, et il se sent encore plus triste.

3. Ne vous en souciez pas

Certaines personnes choisissent d'être seules lorsqu'elles ont des problèmes. Si c'est ce que veut votre partenaire, vous devez respecter sa décision. Même ainsi, cela ne signifie pas que vous allez êtrevraiment cool avec la situation. Il s'agit d'un faux pas qui pourrait conduire à un conflit encore plus grave. Si vous faites vraiment taire votre partenaire, il peut supposer que vous ne vous souciez vraiment pas de lui.

Alors, que faut-il faire ?

La chose la plus importante lorsque votre partenaire est triste, en colère ou contrarié est de montrer que vous vous souciez d'eux et que vous le respectez. Comment?

1. Câlin et compagnie pendant un moment

Lorsque votre partenaire est triste, en colère, déçu ou même en pleurs, la première chose que vous pouvez faire est de le réconforter. Cela peut être en étreignant, en caressant l'épaule, en caressant les cheveux, en essuyant des larmes ou même en laissant votre partenaire s'appuyer sur votre épaule pendant un moment.

Une touche chaleureuse peut soulager les sentiments de tristesse et de colère. Cela peut aussi signifier que vous êtes là pour lui et que vous le soutenez pour traverser tout cela, sans même dire un mot.

Vous pouvez également lui offrir une collation préférée ou une tasse de thé chaud pour l'aider à se détendre.

2. Convainquez-le d'être capable de faire face au problème et de ne pas discuter

À ce stade, il est important de rassurer votre partenaire sur le fait que les choses se passeront généralement et se passeront bien. Évitez les arguments qui semblent violer votre partenaire. N'essayez pas de régler le problème en agissant seul sans son consentement.

Juste d'accord avec ce qu'il évacue ou dit. Aidez un partenaire en deuil ou en colère en essayant de le comprendre pleinement. Le fait est que, quoi que vous fassiez, ne prétendez même pas lui dire ce qu'il aurait dû faire et quelles erreurs votre partenaire a commises. Cela ne fera que provoquer des bagarres ou aggraver la situation.

3. Laissez-le pleurer

Parfois, les gens ont juste besoin de pleurer lorsqu'ils ont des ennuis. C'est une libération de réactions émotionnelles qui peuvent avoir un impact positif sur le mental.

Ne dites pas à votre partenaire d'arrêter de pleurer ou même de l'empêcher de pleurer (oui ! N'empêchez pas un homme de pleurer s'il le veut). Laissez-le exprimer ses émotions.

Si votre partenaire commence à devenir hystérique ou à sangloter, dites-lui de prendre une profonde inspiration, de s'asseoir dans un endroit confortable, tout en lui offrant un verre d'eau et un câlin.

Messages récents