Symptômes de la maladie de Parkinson qui peuvent être négligés -

La maladie de Parkinson est un trouble progressif du système nerveux qui entraîne une perte de contrôle des mouvements chez les personnes atteintes. Par conséquent, les symptômes et les signes de la maladie de Parkinson sont généralement liés à des changements dans les mouvements du corps. Cependant, la maladie de Parkinson est souvent difficile à détecter, car les symptômes initiaux sont généralement légers et sont souvent négligés.

Par conséquent, reconnaître les symptômes, les signes et les signes de la maladie de Parkinson peut vous aider à identifier ce trouble. Vous pouvez réduire vos risques de développer une maladie qui s'aggrave en obtenant le diagnostic et le traitement de la maladie de Parkinson au besoin.

Les principaux symptômes de la maladie de Parkinson sont fréquents

Les principales caractéristiques des personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont généralement liées à la motricité, à savoir des modifications ou une diminution de la fonction de mouvement dans le corps. Au début, les symptômes de la maladie de Parkinson peuvent être vagues et peu évidents. Ces symptômes peuvent commencer d'un côté du corps et ensuite affecter les deux côtés.

Les symptômes, les signes et les caractéristiques qui se produisent peuvent varier. Vous pouvez ressentir tous ces symptômes, mais vous pouvez également n'en ressentir qu'un ou deux. Cependant, selon l'American Parkinson Disease Association, une personne qui développe la maladie de Parkinson à un jeune âge ne ressent généralement qu'un ou deux symptômes moteurs, en particulier aux premiers stades de la maladie.

Il existe quatre principaux symptômes moteurs qui sont courants chez les personnes atteintes de cette maladie. Les quatre symptômes moteurs de la maladie de Parkinson sont :

  • Tremblement

Les tremblements sont des mouvements corporels ou des vibrations involontaires. C'est la caractéristique la plus courante et la plus caractéristique des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Ce symptôme affecte environ 80 pour cent des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et est souvent un signe précoce de la maladie.

Les tremblements peuvent arriver à n'importe qui en raison de divers facteurs, tels que le stress, les lésions cérébrales ou la prise de certains médicaments. Cependant, les tremblements caractéristiques des personnes atteintes de la maladie de Parkinson surviennent généralement au repos ou au repos, et commencent généralement dans une main, un doigt, un bras, une jambe ou une jambe, affectant éventuellement les deux côtés du corps. Cette condition peut également se produire dans la mâchoire, le menton, la bouche ou la langue.

  • Mouvement ralenti ou bradykinésie

Au fil du temps, la maladie de Parkinson peut ralentir vos mouvements, rendant les tâches simples difficiles et chronophages. Cette condition est également connue sous le nom de bradykinésie. Vos pas peuvent devenir plus courts lorsque vous marchez, ou même traîner les pieds lorsque vous essayez de marcher.

En plus des mouvements lents, la bradykinésie est également généralement indiquée par des expressions faciales réduites, une vitesse de clignotement réduite et des problèmes de coordination motrice fine, tels que des difficultés à boutonner les vêtements. Un autre signe pourrait être une difficulté à se retourner dans le lit.

  • Raideur musculaire

La raideur musculaire est également une caractéristique courante de la maladie de Parkinson. Des muscles raides peuvent apparaître dans n'importe quelle partie du corps et provoquent souvent des douleurs qui limitent votre amplitude de mouvement. Au début, ces symptômes sont souvent confondus avec l'arthrite (arthrite) ou d'autres problèmes musculaires.

  • Problèmes de posture et d'équilibre

Les troubles de la posture et de l'équilibre sont également fréquents chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, en particulier dans les stades avancés. Les problèmes de posture signifient l'incapacité du corps à maintenir une posture droite et droite. En conséquence, la posture devient plus voûtée que d'habitude, ce qui facilite la chute même avec une légère poussée (problèmes d'équilibre).

En plus des quatre symptômes ci-dessus, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson présentent souvent divers autres signes moteurs. Voici d'autres signes moteurs qui peuvent également survenir chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson :

  • Perte du mouvement automatique. Par exemple, la capacité de faire des mouvements involontaires, comme cligner des yeux, sourire ou balancer les bras en marchant.
  • La parole change. Vous pouvez parler d'un ton doux, rapide, empâté, monotone, ou hésiter (bégaiement) avant de parler. Elle survient généralement dans les stades avancés de la maladie de Parkinson et on pense qu'elle est le résultat d'une bradykinésie.
  • Changements dans l'écriture. Vous aurez peut-être plus de difficulté à écrire et votre écriture paraîtra plus petite.

Autres symptômes qui surviennent souvent chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est un trouble lié aux mouvements moteurs ou corporels. Cependant, les symptômes qui ne sont pas liés à la motricité sont courants et sont souvent ignorés. En fait, ces symptômes non moteurs peuvent être plus dérangeants et invalidants pour vos activités que les signes moteurs. Pour en savoir plus, voici quelques autres symptômes qui surviennent souvent chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson :

  • Problèmes d'odorat

Une sensibilité réduite aux odeurs (hyposmie) ou une perte de l'odorat (anosmie) sont souvent les premiers symptômes de la maladie de Parkinson. En fait, cette condition peut être vécue des mois voire des années avant que les symptômes moteurs n'apparaissent.

  • Trouble du sommeil

Les troubles du sommeil, comme l'insomnie, sont également fréquents chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Cette condition amène une personne à se réveiller fréquemment la nuit, provoquant une somnolence excessive pendant la journée.

  • Dépression et troubles anxieux

La dépression et les troubles anxieux sont des symptômes non moteurs assez courants chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Cette affection survient souvent aux premiers stades de la maladie de Parkinson et sa gravité varie. Cependant, la dépression et l'anxiété dues à la maladie de Parkinson peuvent être traitées avec des médicaments, une orthophonie ou une psychothérapie.

  • Démence ou changements cognitifs

Certaines personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont aussi souvent des problèmes de réflexion, de mémoire, de changements de personnalité, de vision de choses qui n'existent pas (hallucinations) et de croyances en des choses qui ne sont pas vraies (délires). La condition est associée à des problèmes cognitifs, tels que la démence. Cela se produit généralement dans les derniers stades de la maladie de Parkinson.

  • Constipation

La constipation ou la constipation est généralement souvent le premier symptôme de la maladie de Parkinson. Cette condition se produit parce que la maladie de Parkinson peut ralentir le système digestif de la victime. Cependant, les effets secondaires du médicament peuvent également causer de la constipation.

  • Problèmes urinaires

La maladie de Parkinson provoque souvent des problèmes de vessie, qui se caractérisent par des changements dans la miction. Ces symptômes comprennent des mictions fréquentes (surtout la nuit), une urgence d'uriner (une sensation d'urgence d'uriner même si la vessie n'est pas pleine), un ralentissement de la miction, des difficultés à uriner, ou à ne pas uriner intentionnellement (incontinence urinaire).

  • problèmes de peau

Les problèmes de peau sont également fréquents chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, comme la dermatite séborrhéique, une affection qui provoque le dessèchement, le pelage et la formation de pellicules tenaces du cuir chevelu. De plus, la maladie de Parkinson augmente également le risque de mélanome, qui est un type grave de cancer de la peau.

Par conséquent, assurez-vous d'informer votre médecin si vous remarquez des affections cutanées, telles que des lésions, qui sont gênantes. Cela pourrait être un signe que votre maladie de Parkinson progresse.

De plus, plusieurs autres caractéristiques et signes peuvent également survenir chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Assurez-vous de toujours informer votre médecin si cela vous arrive. Le médecin vous aidera à surmonter ces problèmes. Voici d'autres symptômes de la maladie de Parkinson :

  • Douleur dans plusieurs parties du corps ou dans tout le corps, y compris des douleurs nerveuses qui provoquent certaines sensations, telles que des brûlures ou des engourdissements.
  • Vertiges, vision floue ou évanouissement lors du passage de la position assise ou couchée à la position debout, causés par une chute soudaine de la pression artérielle (hypotension orthostatique).
  • Fatigue.
  • Transpiration excessive.
  • Malnutrition, déshydratation, à une production excessive de salive due à une difficulté à avaler.
  • Dysfonctionnement sexuel, tel qu'une diminution du désir ou l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection.

Messages récents