Stratégie d'exercice pour ne pas vous essouffler lorsque vous jouez au badminton

Jouer au badminton ou au badminton est amusant et sain. Cependant, au milieu du jeu, vous pouvez déjà complètement fatigué hors d'haleine.

Ce seul sport peut en effet vous essouffler car il nécessite la dextérité des jambes et des bras en même temps. Il faut beaucoup se déplacer pour rattraper son retard volant agilement.

En fait, s'essouffler en jouant au badminton interfère certainement avec vos performances. Alors comment ne pas le rendre facile ? complètement fatigué quand tu joues au badminton ? Découvrez les conseils ci-dessous.

Faites-le avant de jouer au badminton

Échauffez-vous d'abord

L'échauffement est fondamentalement important et doit être fait avant de jouer au badminton. Pour éviter l'étouffement au milieu d'un match, échauffez-vous pendant au moins 20 minutes. Vous pouvez vous réchauffer en marchant d'un bon pas ou le jogging à vitesse normale.

L'échauffement sert à préparer votre corps avant de faire du badminton ce qui augmentera progressivement votre rythme cardiaque et votre respiration.

Attendez et maintenez l'échauffement jusqu'à ce que vous transpiriez, car c'est un bon signe que votre corps s'est réchauffé. Alors utilisez-le comme guide, puis commencez progressivement à accélérer les choses.

Exercices de respiration avec un rythme rapide

Une mauvaise respiration peut être l'une des causes de l'essoufflement. Si la respiration est trop superficielle, l'échange d'air dans votre corps ne fonctionnera pas correctement. Essayez de respirer profondément dans une position immobile, en commençant par vous calmer, en inspirant complètement, puis en abaissant lentement vos épaules en expirant. En expirant, poussez l'air aussi fort que vous le pouvez, puis suivez-le immédiatement en inspirant profondément.

Selon une experte sportive des États-Unis, Anna Hartman, pour ne pas s'essouffler rapidement, il faut vraiment faire de la "respiration abdominale", qui est une technique de respiration qui, lorsqu'elle est effectuée correctement, soulèvera le ventre, pas le coffre. Par conséquent, prenez l'habitude de faire de la respiration abdominale même si vous ne jouez pas au badminton. Au fil du temps, le corps s'y habituera et effectuera automatiquement une respiration abdominale lorsque vous jouerez au badminton.

Comment augmenter la résistance cardiaque et pulmonaire pendant l'exercice?

En fait, vous n'avez pas besoin de vous essouffler lorsque vous jouez au badminton ou à d'autres sports si votre endurance cardiaque et pulmonaire est adéquate. Vous pouvez commencer par un court laps de temps, environ 10 à 15 minutes par jour, mais le résultat maximum est d'entraîner votre respiration pour ne pas complètement fatigué pendant le sport.

Avec une autonomie de moins de 15 minutes, l'American Heart Association recommande aux adultes d'exercer au moins 150 minutes d'activité modérée par semaine.

En termes simples, il est également recommandé de ne pratiquer que 30 minutes par jour pendant cinq jours. Il est également important de s'adapter au niveau de capacité de votre corps à s'entraîner.

De plus, selon l'American College of Sports Medicine, lorsque vous augmentez votre fréquence cardiaque et votre résistance pulmonaire avec l'exercice, votre cœur est plus fort, la circulation sanguine est plus fluide et les graisses sont brûlées. N'échappez pas à la capacité de votre corps à fournir de l'oxygène dans tout le corps pour le mieux.

Ensuite, quels exercices peut-on faire pour augmenter la résistance cardio-pulmonaire afin de ne pas s'essouffler pendant l'exercice ?

1. Marcher

Au début, vous pouvez augmenter la résistance de votre cœur et de vos poumons en marchant. La marche peut brûler des calories et est facile à faire n'importe quand et n'importe où. Une fois que vous vous êtes habitué à marcher, vous pouvez à nouveau vous améliorer en marchant d'un bon rythme pendant 30 minutes par jour.

2. Le jogging

Beaucoup de gens font du jogging parce que c'est considéré comme un sport qui peut rendre le corps plus énergique. Il n'est pas rare que le jogging augmente également l'endurance du cœur et des vaisseaux sanguins.

3. Natation

En plus de pouvoir augmenter la résistance cardiaque et pulmonaire, la natation est également utile pour tonifier les muscles, vous savez. La nage libre peut brûler des calories presque autant que le jogging.

4. Cyclisme

Selon les Centers for Disease Control, faire du vélo à une certaine vitesse peut améliorer la condition cardio-pulmonaire. À vélo à une vitesse supérieure à 16 km/h, votre rythme cardiaque augmentera et vos muscles commenceront à demander plus d'oxygène et d'énergie. Votre cœur, votre foie et vos systèmes respiratoires réagiront à cela, de sorte qu'il peut indirectement augmenter votre forme physique et votre endurance.

Messages récents